COMMUNIQUER

Du latin communicare, mettre en commun.

 

Définition du Larousse web:

1) Faire quelque chose, le transmettre à quelque chose d'autre. Le soleil communique sa chaleur à la terre.

2) Transmettre à quelqu'un un savoir, un don, faire qu'il ait ce savoir, cette qualité, etc...

Communiquer son savoir à ses enfants.

3)Faire partager à quelqu'un un sentiment, un état, faire qu'il ait le même sentiment, qu'il soit dans le même état. Il nous a communiqué son fou rire.

4) Faire passer quelque chose à quelqu'un pour qu'il en prenne connaissance. Le service de la préfecture nous a communiqué votre dossier.

5) Faire savoir quelque chose à quelqu'un, le lui révéler, lui en donner connaissance, transmettre, divulguer? Communiquer des renseignements confidentiels à un concurrent.

6) Transmettre une maladie à quelqu'un, le contaminer.

 

 Par rapport à cette définition, je rajouterai la notion de partage, et de démultiplication...Comme les phéromones.

En partageant, je dédouble la chose partagée, je ne la donne pas seulement...

Communiquer, c’est extraire une information d’un être unique, et l’ajouter dans un pot commun.

 

On communique aussi par les sens, qui reçoivent ce que l'on veut nous transmettre, et on reçoit dans sa vie, d'abord la communication, avant de s'exprimer:

- Le toucher; quand j'étais enceinte, je jouais en touchant les pieds de mon bébé à travers mon ventre, ou je le caressais doucement. cet un embryon de communication, si j'ose dire...

- L'ouïe; Le son de ma voix, quand je lui parlais.

- La vue; une fois né, pour recevoir des informations par les différentes expressions, ou comportements corporels.

 

Extrait du cours de Mr Griffard sur le net:

La première émission de l'enfant est le cri indifférencié. Au cours du premier mois, il va se différencier en 4 sortes:

  1. - le cri de faim,

  2. - le cri de colère,( je doute )

  3. - le cri de douleur,

  4. - le cri de frustration.

· Dés la 3ème semaine, l'enfant est capable d'émettre de faux cris de détresse;

· A partir du 2ème mois, les cris se modulent (gazouillis). C'est un jeu anarchique qui se stabilisera petit à petit. Emploi de voyelles;

· A 5 mois, emploi des consonnes. L'enfant relie gestes et mots;

· A 6 mois, il comprend des formules simples. Émission de sons syllabiques;

· A 7 mois, parution des syllabes dentales (te, de...);

· A 9 mois, prononciation du premier mot en tant qu'évocation. Il entre dans la période linguistique. Stade du mot-phrase;

· A 15 mois, le "non". Affirmation de son existence par opposition;

· A 20 mois, mots associés;

· A 24 mois, découverte du verbe permettant les premières phrases. Il apprend par analogie ("assir" au lieu de "asseoir");

A partir de cet âge, l'enfant emploie le "je". Début de la conjugaison. On considère que le langage est constitué à partir du "je", que l'enfant a acquis la structure grammaticale.

Fin de l'extrait.

 

La communication, c'est un apprentissage.

La communication, c'est un véhicule, qui transmet nos émotions, nos sentiments, pour les partager avec nos semblables.

Communiquer, c'est aussi s'exprimer, informer l'Autre sur notre état, nos valeurs, nos choix.

C'est aussi en communiquant, en formulant notre pensée, que nous apprenons sur nous même.

 

Communiquer, et ne plus communiquer…

Ne pas communiquer, c’est laisser la libre interprétation de nos pensées à l’Autre ; c’est laisser s’installer les malentendus, les reproches, les non-dits.

Ne plus communiquer, c’est baisser les bras, renoncer à être aux yeux du monde.

Ne plus communiquer, c’est couper la connexion, rentrer dans sa carapace…et finalement, se donner prétexte à la consommation des produits psychotropes. Seule, dans ma bulle, inatteignable ? Est-ce si confortable, oubliée du monde… ?

 

Dans les groupes de paroles, j'ai réappris à communiquer, et en parlant, je me suis testée aux autres, timidement, puis avec assurance. Je me suis révélée à moi même.

J’ai pu oser prendre la parole, affiner ma pensée, sans risque, sans jugement.

Aujourd’hui, je vous propose cette réflexion :

Qu’est ce que ça vous apporte, de venir ici ?

Qu’avez-vous envie de nous communiquer ?

 

Citation de Bernard Werber :

Entre Ce que je pense, Ce que je veux dire, Ce que je crois dire, Ce que je dis, Ce que vous avez envie d'entendre, Ce que vous entendez, Ce que vous comprenez... il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même...

Crocodilou